Le bon cidre breton

Et vous, en Haute-Bretagne, que buvez-vous avec vos galettes et crêpes ?

Connu depuis l’Antiquité, le cidre prend son essor au Moyen Age, grâce notamment à l’invention de la presse.

Le cidre, boisson de tous les jours, a été longtemps la boisson préférée des Bretons (à Rennes, au début du siècle, on recensait environ 300 l de cidre par personne et par an !)  et remplaçait l’eau, pas toujours très saine à l’époque.

La moitié du cidre produit l’est encore en Bretagne, principalement avec crêpes et galettes mais il peut également s’accommoder avec poulet, porc, magret de canard, poissons ou tartes.

En ville, le vin a remplacé peu à peu le cidre de table, provoquant son déclin. Il faut reconnaître que le cidre familial des campagnes n’était guère adapté au goût des citadins. Mais le cidre bouché, de grande qualité, fait remonter la consommation de cette boisson délicieuse. Les techniques ont beaucoup évolué, s’appuyant sur celles du vin ou de la bière, redorant ainsi le blason du cidre même si la boisson aux pommes n’est pas encore courante dans les bars, les restaurants ou les boîtes de nuit, alors qu’au Royaume Uni, les cidres à la pression ont une bonne place auprès des tireuses à bière.

Peu à peu, cependant, de nouvelles utilisations se dessinent pour le cidre, notamment à l’heure de l’apéritif. Exit l’image de campagne, de naturalité, de tradition. Bonjour les créations nouvelles, comme le cidre … à la framboise. La qualité, devenue constante, est également au rendez-vous.

Selon Bertrand Larcher, restaurateur convaincu « Il y a la même complexité dans le cidre que dans le vin : trois cents variétés de pommes sont recensées en Bretagne ; le goût du cidre dépend du climat, du sol et de l’association des fruits … » Les cidres se dégustent donc de la même manière que les vins.

 

Car il n’existe pas un cidre mais bien des cidres. Un assortiment judicieux des trois catégories de pommes à cidre permet d’obtenir des cidres équilibrés de grande diversité :

  • Les pommes douces, riches en sucre, apportent une teneur élevée en alcool
  • les pommes acides donnent au cidre une note fraîche et acidulée
  • les pommes amères, riches en polyphénols, donnent du corps au cidre et une amertume plus ou moins forte.

Ensuite, c’est au cidrier de trouver le juste équilibre entre saveurs, arômes et bulles.

Que vous le choisissiez doux, demi-sec ou brut pour vous désaltérer ou l’assortir à vos plats, il vous comblera ; à boire toutefois avec modération.

A votre santé ! 

Camping Municipal du Vieux Chatel - Avenue de Waldmünchen 35270 Combourg - Email : campingcombourg@gmail.com - Tél : 02.99.73.07.03
Camping Municipal du Vieux Châtel - Camping Combourg, Camping Saint Malo, Camping Mont Saint Michel - Location de mobil-home - Emplacement caravane, camping car, tente